podcast vers do se souvenir de moments agréables
Vers Do

L’optimisme : qu’est-ce que c’est ? Et la positivité ?

Qu’est-ce que l’optimisme ? Et la positivité ? Par définition, la positivité est le caractère de ce qui est positif, constructif. Ici, nous parlons plus précisément de la pensée positive. Véhiculée dans les années 2010 comme une action du développement personnel. Elle nous aide à voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide : c’est ce que nous appelons communément l’optimisme !

Parfois, nous avons l’impression que le destin nous joue des tours, que nous jouons de malchance. Mais parmi toutes ces perceptions négatives se cachent toujours du positif. Parfois il faut bien chercher, et cela peut-être très compliqué pour certaines personnes, je le consens.

L’optimisme : Pas si simple

Une personne anxieuse et stressée aura plus de difficultés à trouver cette positivité, et devra bien plus s’entraîner pour voir le côté positif de la situation.

Si vous êtes déprimé, cela peut être le bon moment pour vous lancer dans cet exercice. Cependant, si vous êtes dépressif, n’hésitez pas à aller consulter un professionnel de santé qui pourra vous aider au mieux dans votre guérison. Le principal c’est la démarche. Il est important que vous trouviez la personne qui vous correspond pour votre suivi.

L’observation

Changer son état d’esprit est un défi au quotidien. La question étant allez-vous relever ce défi… Commencez par vous observer dans votre quotidien : Dans votre manière d’agir et de réagir face aux aléas du quotidien.

Pour arriver à positiver, il est important de travailler sur ses réactions et son état d’esprit. Lorsque l’on se rend compte que l’on s’énerve plutôt facilement, demandez-vous quelle est la réelle raison de votre colère. Peut-être est-ce dû à un manque de sommeil, une charge de travail trop excessive, une blessure profonde… Cela peut-être plusieurs choses à la fois.

Passez à l’action : Trouver cet optimisme

Maintenant que vous vous êtes observé, vous pouvez passer à l’action ! Il est bien plus facile de laisser place à la négativité que de s’ouvrir à la positivité. Même les plus infimes petites choses du quotidien qui vous énervent par exemple, mis bout à bout, pèseront lourds sur votre esprit à la fin de la journée.

« Vous êtes le/la seul(e) responsable de votre bonheur »

Il est donc important de modifier nos automatismes en essayant de relativiser le plus possible face aux situations compliquées. Bien sûr, si cela est nécessaire pour vous, prenez le temps de vous remettre de l’évènement, surtout s’il est traumatisant (accident, décès d’un proche, maladie etc…) et pensez à aller consulter un professionnel de santé, je ne le répéterai jamais assez. Soyez indulgent avec vous-même ! 

L’erreur que l’on fait souvent sur les pensée négatives

Essayer de chasser ses pensées négatives, n’est pas la solution. Car elles reviendront très souvent au galop et bien plus intensément. L’idéal étant de les accepter, ainsi le chemin sera déjà bien parcouru. Agir ainsi vous permettra de laisser peu à peu de la place aux pensées positives.

Exemple : Je viens de subir un gros échec à mon examen, mon entretien d’embauche était un véritable fiasco et j’ai raté mon bus qui m’a mise en retard pour mon boulot, me laissant sous la plus pendant 30 minutes et bien sûr, je n’avais pas de parapluie, car la chaine météo n’avait pas prévu cette averse…Bon ok, j’ai fait fort ! Mais oui, je vous assure, qu’il y a du positif dans cette journée qui vous semble bien ratée !

L’optimisme : Je vous explique plus en détails

Pour mon examen, malheureusement, je ne peux que m’en vouloir, car l’ayant mal préparé et j’étais extrêmement stressée à l’idée de le passer, car je ne pouvais pas anticiper son déroulement. Mais, points positifs :  rien n’est perdu, je pourrais le repasser dans quelques mois (ce qui me laisse le temps de le retravailler). Maintenant j’en connais le déroulement, je serai alors beaucoup moins stressée la prochaine fois.

Pour mon entretien d’embauche, la personne en face de moi était très peu réceptive et ne me laissait quasiment pas m’exprimer. Point positif : J’ai réalisé que le poste ne me convenait pas et que travailler avec cette personne serait inenvisageable. Vous pourriez penser que j’ai perdu mon temps, or j’en aurais perdu bien plus si j’avais été prise et m’étais rendu compte que le feeling ne passait pas (ce qui au travail est une condition primordiale).

Pour le bus raté et les 30 minutes sous la pluie : Et bien certes, j’ai été un peu mouillée, mais 5mn plus tard, une vieille dame est arrivée et me voyant frigorifiée, elle m’a proposé de m’abriter avec elle sous son parapluie. Nous avons alors un peu papoté en attendant le bus. Cela m’a permis de penser à autre chose et de me décentrer de mon examen, de mon entretien et de mon potentiel retard au travail.

Conclusion 

Trouver son optimisme à soi. Le but étant d’essayer constamment de trouver les points positifs dans notre vie, surtout lorsque tout nous paraît sombre. Cultivez votre bienveillance envers vous-même, mais aussi envers les autres. Soufflez un bon coup, et prenez du recul sur ce qui vous arrive.

Le podcast est disponible sur toutes les plateformes d’écoute : Cliquez sur l’image ci-dessous !

Vers Do

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vers Do - Le Podcast

7 janvier 2022