Etre introverti.e podcast Vers do
Vers Do

Être introverti.e

Être introverti.e ou extraverti.e : en apparence, ce sont des personnes qui se ressemblent. Mais en observant plus particulièrement la manière dont elles réagissent et dont elles interagissent avec les autres, dans leur quotidien, des différences commencent à apparaître.

Nous ne sommes jamais complètement l’un ou l’autre. Les introverti.es ont des qualités essentielles dans les relations avec les autres. D’ailleurs, que vous soyez introverti.e ou extraverti.e, les deux ont du mal à se comprendre. Pourtant, leur intégration dans la vie sociale est tout à fait possible, mais de manière différente. 

Mais commençons par comprendre ce que signifie concrètement l’introversion. Quelle différence y a-t-il avec l’extraversion ? Quels sont les signes distinctifs d’une personne introvertie ? Les avantages et inconvénients ? Je me suis posé toutes ces questions aujourd’hui.

Qu’est-ce que signifie être introverti.e ?

Être introverti.e n’est pas un défaut. Ce n’est pas non plus une maladie. C’est un trait de personnalité qui se caractérise par un intérêt tourné vers son monde intérieur, le calme, et la fuite des stimulations externes. 

Être introverti.e n’a pas de rapport avec un quelconque manque de confiance en soi. Au contraire, il s’agit d’un tempérament ou plutôt d’un fonctionnement social qui est tourné vers la réflexion de soi et des autres. C’est une personne qui a besoin de calme et de solitude pour se sentir à son aise et se ressourcer. Son énergie lui vient de sa bulle et de ses moments de calme. Les relations avec les autres la fatiguent énormément. Elle préfère alors les conversations en petit comité, avec des personnes qu’elle connaît bien, où elle pourra alors parler de sujets qui l’intéressent. Par exemple, les sujets plus superficiels tels que la météo de la semaine, n’auront que peu d’intérêt pour elle.

Mais concrètement, est-ce positif ou négatif ? Ni l’un, ni l ‘autre ! C’est comme si vous disiez : être blond, c’est positif ou négatif ? Bon, ok, c’est un critère physique que je vous donne, mais c’est pour vous faire comprendre que ce n’est ni positif, ni négatif, mais un fait. Ensuite, c’est à nous de comprendre, de nous adapter et de jouer avec ce trait de caractère, qui peut parfois être compliqué en société.

Quelle est la différence entre introversion et timidité ?

Être introverti.e ne signifie pas être renfermé.e, complètement isolé.e des autres. Cela ne veut pas dire non plus que nous sommes timides. La timidité est un autre trait de caractère. Sociétalement, on assimile très (voire trop) souvent la timidité à l’introversion. Mais pour mieux vous expliquer, une personne timide manque de confiance en elle. Par exemple, elle craint l’opinion des autres, elle peut rougir ou se mettre à transpirer lorsqu’elle communique ou essaye de communiquer avec les autres (plus ou moins en fonction du degré de timidité, bien entendu).

Parfois même, un simple contact visuel suffit à la déstabiliser. A contrario d’un introverti, une personne timide ne souhaite pas forcément être seule. Par contre, elle a facilement peur d’interagir avec les autres.

C’est là que la confusion se fait. Une personne introvertie est souvent confondue avec un individu timide car elle évite également cette proximité durable avec les autres. Toutefois, chez une personne introvertie,ce n’est pas un problème de confiance en soi, car c’est son caractère. Elle a tendance à saturer plus rapidement lorsqu’elle discute avec autrui. Elle est plus dans la réflexion et se sent plus à l’aise dans un endroit avec peu de gens et peu de bruit. Une introvertie a besoin de passer du temps avec elle-même et se sent complètement lessivée émotionnellement après avoir été en compagnie d’autres personnes, pendant une certaine durée. Voilà pourquoi le temps passé avec les autres est compté, pour une personne introvertie.

La différence avec une personne extraverti ?

Et bien, c’est tout l’inverse. Ecoutez le début de chaque mot : intro et extra. Intro veut dire vers l’intérieur, tandis que l’extra signifie vers l’extérieur. Cela vous aidera sûrement à ne plus confondre ces deux traits de caractère.

L’introversion s’oppose donc à l’extraversion : attitude ou comportement d’une personne qui arrive très facilement à établir des contacts avec son entourage et qui exprime aisément ses sentiments. Pour les introvertis par exemple, se tourner vers leur monde intérieur leur procure des qualités d’écoute que n’ont pas toujours les extravertis.

etre introverti.e

Quels sont les signes distinctifs d’une personne introvertie ?

Moins ce besoin de sociabilité

Une personne introvertie n’a pas ce besoin de lien social, contrairement à un extraverti. Du moins pas autant. Elle a besoin de son indépendance et la vie en communauté n’est pas importante pour elle. Être seule ne la dérange pas, bien au contraire. Le besoin d’être avec les autres n’est pas ou peu présent. Elle avance seule et cela lui convient très bien, que ce soit dans sa vie personnelle, comme professionnelle.

Une personne sur la réserve

Un introverti est une personne plutôt réservée et peu bavarde. Elle est souvent discrète, sur la réserve, silencieuse (dans les discussions avec plusieurs individus notamment) et elle recherche principalement le calme. On peut avoir cette impression qu’elle garde un secret au fond d’elle, mais cela est dû à son comportement en général. Elle montre moins facilement ses émotions qu’une extravertie et prend peu la parole en public.

Une apparence froide

Cela peut arriver lorsque l’on juge un peu trop vite une personne. Oui, cela nous est arrivé à tous au moins une fois dans notre vie, j’en suis sûre. Certaines personnes très introverties peuvent nous paraître distantes, froides, voire complètement fermées à la discussion.Parfois même inabordables et hautaines. Mais cela n’est pas forcément le cas.

En discutant avec elles, vous verrez peut-être un mur, une barrière tomber peu à peu et la conversation se lancer. Souvenez-vous qu’une personne introvertie n’est pas à l’aise dans les discussions de groupe par exemple, alors, si vous n’êtes pas introverti.e, pourquoi ne pas essayer de la mettre à l’aise en lui racontant votre histoire? Vous serez peut-être étonné.e par sa capacité d’écoute.

Tournée vers l’intérieur

Une introvertie apprécie la solitude, certes. C’est tout simplement parce qu’elle n’a pas besoin de toutes ces stimulations extérieures qu’est la vie en société, pour avancer. Le plus souvent, elle s’observe elle-même pour mieux se comprendre et s’analyser. Cela ne fait pas pour autant d’elle une personne égoïste, bien au contraire. Elle a une capacité d’introspection supérieure à la moyenne, mais grâce à cela, elle a également une grande capacité d’écoute. Une personne introvertie pourra plus facilement vivre seule. Quand bien même, elle a des amis ou un.e conjoint.e,  elle peut avoir le besoin de partir seule en vacances par exemple. 

Quels en sont les avantages et les inconvénients ?

Je tiens à dire que les avantages et les inconvénients du fait d’être introverti.e sont propres à chacun.e. 

Avantages potentiels

L’introverti préfère travailler seul plutôt qu’en équipe, il est donc très indépendant, ce qui est un atout pour certains postes.

Discret et réservé, il sait respecter l’intimité de ses collègues et peut également s’effacer lorsque c’est nécessaire.

De nature calme et posée, l’introverti réfléchit avant de passer à l’action. Ce qui évite bien des erreurs de jugement et des conflits avec ses amis,ses collègues, ses client.es, etc…

Au sein du couple, un introverti limite les disputes. Il ne s’emporte jamais en quelques secondes (ou presque), à moins d’être poussé à bout. 

Avoir un.e ami.e introverti.e, c’est aussi avoir une oreille attentive qui sera là pour écouter vos histoires, vos problèmes, vos réussites ou vos échecs. Et oui, l’introverti sait écouter et c’est d’ailleurs ce qu’il préfère, plutôt que de prendre la parole. En règle générale, l’introverti peut être une personne de confiance.

Inconvénients potentiels

Au travail, il est difficile de connaître les avancées des missions d’un introverti, si on ne lui pose pas de questions, car il en parle peu. Travailler avec un employé ou collègue introverti nécessite donc de l’interroger régulièrement et de le pousser à parler de son avancée.

Son manque d’action et de prise de parole : en réunion, ce genre de personnalité parle peu, surtout si on lui coupe la parole ou s’il considère que l’objet de la réunion est inutile. On peut avoir l’impression qu’une personne introvertie se laisse marcher sur les pieds. En réalité, il se passe beaucoup de choses dans sa tête. Elle est en pleine réflexion et ne désire pas se prononcer tant qu’elle n’est pas sûre d’elle. 

Peu sociable, elle évite les courtes discussions que l’on a tous avec nos voisins, les commerçants, etc… Oui, parler de la météo, encore une fois, cela ne l’intéresse pas ! Elle préfère les grands et profonds débats. Les discussions que j’appelle “sociales”, n’ont guère d’intérêt pour elle. C’est pour cela, qu’elle ne lancera pratiquement jamais la discussion, en croisant son collègue à la machine à café par exemple.

Et vous ?

Personnellement, je suis introvertie, mais pas à 100%. Je me retrouve beaucoup dans la description que je viens de vous faire aujourd’hui. Mais vous ?

Expliquez-moi en quelques phrases si vous pensez être introverti.e ou non (ou les 2) et si cela vous gène dans votre quotidien ou si cela vous a gêné par le passé. Si vous avez également des questions sur le sujet, je serais ravie d’y répondre et/ou de chercher les réponses avec vous, pourquoi pas même d’en débattre ?!

Vous pouvez me répondre de plusieurs façon : 

  • En commentaire de cet article, juste en dessous.
  • En m’envoyant un mail via la fiche contact, en cliquant ici.
  • Ou bien par message privé sur mon compte Instagram @jo_cafenoisette 

N’oubliez pas de suivre la réalisation de vos objectifs : vous vous souvenez du carnet “mes petites victoires” ? C’est précisément ici qu’il faut les noter.

Pour conclure, être introverti.e n’est pas une tare. Ce n’est pas une maladie, vous l’aurez compris. Il s’agit simplement d’un trait de caractère plus ou moins marqué en fonction de chacun.e. Personne n’est totalement introverti.e ou extraverti.e, mais on peut se reconnaître un peu plus dans l’un que dans l’autre. J’ai hâte de savoir ce que vous en avez pensé…

Si vous aimez la musique du générique, elle est réalisée par S_Coast.

Le podcast est disponible sur toutes les plateformes d’écoute : Cliquez sur l’image ci-dessous !

Vers Do

Auteur

Commentaires

Amandine
1 juillet 2022 à 18h51

Bonjour,
Je me retrouve bien dans la description que tu as faites. Je suis plutôt introvertie mais pas complètement non plus.

Merci pour cet épisode très intéressant.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vivre ses désirs

8 juillet 2022