Les compliments font partie de la vie en général. Il est parfois plus facile d’en faire que d’en recevoir. Ça vous parle ? Mais il arrive qu’il ne soit pas toujours aussi simple non plus d’en donner, de peur que la personne ne prenne la “grosse tête” par exemple. Pourtant, ils nous font du bien au moral. Les compliments sont souvent bien accueillis. Mais pourquoi parfois avons-nous du mal à les accepter ? Peut-être par humilité ? Peut-être que nous ne nous sentons pas dignes de les recevoir ? Tout cela dépend encore de l’estime de soi. Plus elle est faible et moins nous arriverons à accueillir un compliment. Encore plus s’il est fort. 

Tu es belle ! Vous êtes intelligent ! Waw, quelle force ! Bravo, je suis fière de toi !

Mais commençons par le début : qu’est-ce qu’un compliment ? Pourquoi les compliments sont-ils importants ? Savoir recevoir un compliment et le donner. Comment être bienveillant.e avec soi ? Se complimenter est-il vraiment narcissique ? Enfin, je vous donnerai quelques exemples de compliments que vous pouvez vous faire chaque jour. 

Les compliments : c’est quoi au juste ?

Complimenter est l’action de féliciter quelqu’un d’un mérite quelconque, des paroles louangeuses, des éloges ou encore des félicitations. Nous pouvons les faire à quelqu’un lorsqu’iel a fait quelque chose de particulier par exemple. Que ce soit une apparence physique : « tu es beau ». Ou bien sur le mental par exemple : « Tu es ingénieuse ». Ou encore, nous pouvons faire un compliment émotionnel : « Vous êtes si affectueux avec lui ». 

Les compliments peuvent être dits de façon à obtenir quelque chose (comme avoir un compliment en retour par exemple) ou tout simplement parce qu’on le pense réellement et sans attente particulière en retour. 

D’ailleurs, essayez de vous poser cette question lorsque vous faites un compliment à quelqu’un. Faites vous ce compliment avec une arrière pensée ou bien le faites-vous en toute bienveillance ? 

Pourquoi les compliments sont-ils importants ? Savoir recevoir un compliment et le donner.

Complimenter quelqu’un

Les compliments, je ne sais pas vous, mais je trouve que je n’en fais pas assez. Pourtant je les pense souvent, mais les mots ne sortent pas forcément. Peut-être est-ce dû au fait que je suis plutôt introvertie. Je ne sais pas. Mais lorsque que je me rends compte de cela et que je complimente finalement la personne, son sourire vaut bien plus que n’importe quel compliment, je vous assure. 

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais nous complimentons souvent nos enfants (du moins je l’espère) . Que vous en ayez ou non. Je parle des enfants en général. A ma petite nièce de deux ans par exemple, je fais dix milles compliments à la minutes : « Waw, que tu es belle », « tu es vraiment douée », « mais qu’est-ce que tu es forte !», « Tellement intelligente cette petite ». 

Objectivité ou pas, ce n’est pas la question ! L’important est de le penser vraiment. 

Mais justement, ce que je veux vous expliquer par cet exemple, c’est que nous avons tendance à beaucoup complimenter les enfants, mais dès l’âge adulte, les compliments disparaissent peu à peu. Pourquoi ? Pense-t-on que faire l’éloge d’un adulte serait mauvais ? Que cela le rendrait trop narcissique ? Pourtant, un compliment est toujours (ou presque) sympa à recevoir, vous ne trouvez pas ? 

Accepter un compliment

Ce n’est pas si simple non plus. Là encore, il faut avoir une bonne estime de soi pour accueillir un compliment sur soi. Accepter qu’une personne puisse vous valoriser et arriver à comprendre que cette personne ne se trompe pas, n’est pas toujours évident. Cela se travaille. Et oui, même pour recevoir un compliment c’est un vrai travail sur soi. Essayez de l’accueillir avec bienveillance et embrasser cet éloge qui est là rien que pour vous. Vous pouvez même vous le noter dans un carnet pour le relire de temps en temps. Vous n’imaginez pas à quel point cela vous ferait beaucoup de bien.

Se complimenter

Bien sûr, n’attendez pas forcément que l’on vous complimente. Votre image de vous doit dépendre de vous et non de l’image que vous renvoient les autres.

Complimenter et se complimenter sont deux choses qui, d’apparence, se ressemblent, veulent presque dire la même chose. Mais c’est bien plus complexe que cela. Se complimenter peut être très difficile pour certaines personnes, car cela concerne l’estime de soi. Si nous avons une faible estime de nous, il sera alors très compliqué de se complimenter. Mais comme je le dis à chaque épisode : c’est un entraînement. Tout s’apprend. Simplement, nous n’allons pas tous.tes à la même vitesse. Un peu comme si l’on prenait un train en marche et que nous sautions dans un wagon, ou bien que nous essayions de courir après ce train pour rattraper les autres qui sont déjà dedans. Mais en réalité, aller à sa propre allure est la meilleure des choses à faire. 

Trouvez votre rythme et vous y arriverez ! 

Être bienveillant.e avec soi-même !

« Mais j’suis débile ou quoi ? »,  « Mais n’importe quoi moi, j’suis nul.le » « Je suis moche, j’aime pas ma tête aujourd’hui ! »

Se critiquer sans arrêt nuit complètement à votre estime de vous. Cela renforce votre négativité et vous empêche d’être heureux.se et de vous accepter tel.le que vous êtes. Il est donc important d’apprendre à être bienveillant.e avec soi-même. Se remettre en question est certes important, mais sans forcément se critiquer, car ce sont bien deux choses différentes. Votre confiance en vous risque alors de s’affaiblir très vite.  

Comment ?

-Essayez peut-être d’être réaliste, plutôt que de vous donner des choses insurmontables à faire. Au risque de vous bloquer et de vous déprimer. Voire même de vous critiquer car vous n’arrivez pas à atteindre votre objectif.

-Voyez le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Soyez positif, sans modération ! Je sais, c’est plus facile à dire qu’à faire. Mais c’est également un entraînement. À force de s’exercer, les aspects positifs de votre vie viendront spontanément à vous.

-Prendre du recul sur ce qui vous arrive. Là aussi, ce n’est pas toujours évident. Mais parfois, il arrive que nous nous fassions toute une montagne d’un événement et pourtant, lorsque nous le racontons à quelqu’un, cela nous semble complètement dérisoire.

-La perfection n’existe pas ! Chaque personne est différente et nous avons tous.tes une idée de la « perfection » bien distincte. Essayer d’être vous-même et de vous accepter sera déjà un grand pas en avant.

Se complimenter est-il vraiment narcissique ?

C’est ce que la société nous laisse penser. En tout cas, en France, car je ne me prononce pas vis-à-vis des autres cultures que je ne connais pas. Mais en vous complimentant au quotidien ou plusieurs fois dans la semaine, vous renforcerez votre estime de vous et votre confiance en vous. 

Vous pouvez vous faire des compliments devant le miroir. Ou bien les écrire dans un carnet de notes. Où encore, les enregistrer en vocal dans votre smartphone. 

Se complimenter n’est pas narcissique, car il vous aidera à vous sentir mieux dans vos baskets (oui j’aime bien cette phrase). Et en étant mieux dans sa tête et dans son corps, vous serez davantage bienveillant.e avec vous-même, mais aussi envers les autres. Un cercle vertueux ! C’est-y pas magnifique ?

Des exemples de compliments que vous pouvez vous faire chaque jour :

Attention à certains compliments !

Certains compliments que vous faites aux autres ou que vous vous faites à vous-même ne sont pas réellement des compliments. Comme « Oh, tu as perdu du poids, c’est super ! » Ce « faux » compliment est en réalité le moyen de montrer à cette personne qu’elle avait du poids à perdre. Or, cela ne regarde qu’elle et non vous. Le fait de perdre du poids n’était peut-être pas voulu. Il est peut-être dû à une maladie. Et dans cette phrase, on comprend bien que d’après vous, le fait de perdre du poids est positif. Mais ceci est votre avis, et non le sien.

Et vous ? Arrivez-vous à vous complimenter ?

Parfois ? Souvent ? Jamais ? Pourquoi donc, cela ne vous intéresse pas ?

Vous pouvez me répondre de plusieurs façons :

J’ai hâte de lire vos réponses !

Pour conclure, les compliments sont importants dans la vie de tous les jours. Que ce soit le fait de complimenter quelqu’un ou bien de se complimenter soi-même, cela nous fait du bien au moral. Faites bien attention à votre compliment, il doit être bienveillant et ne pas être un « faux compliment ». Le but encore une fois est de vous exercer à vous complimenter, pour ainsi renforcer votre estime de vous. Essayez, vous verrez quel bien fou cela fait aux autres mais aussi à vous.

Si vous aimez la musique du générique, elle est réalisée par S_Coast.

Le podcast est disponible sur toutes les plateformes d’écoute : Cliquez sur l’image ci-dessous !

Vers Do